Acquérir un appartement : le choix de l’étage, un critère important dans le choix de votre futur logement ?


Quel étage pour son futur appartement ? Une donnée à ne pas négliger.

Choisir son futur appartement n’est jamais aisé. Et l’emplacement de l’appartement figure parmi les critères qui devraient être pris en compte avant de prendre une décision. Et pour cause, sachez que chaque étage a ses avantages et ses inconvénients.

De plus, plusieurs critères vont évoluer en fonction de l’étage d’un bien immobilier, pour ne citer que l’accessibilité, les nuisances sonores et bien évidemment le prix.

Pour vous aider à bien choisir votre futur appartement, on vous dit tout ce qu’il faut savoir sur les compromis que vous devrez faire en choisissant un bien situé à tel ou tel étage.

Rez-de-chaussée : l’idéal pour un budget limité.

Le rez-de-chaussée est souvent mal perçu par les acheteurs et la pensée commune, chose tout à fait compréhensible si l’on pense à ses inconvénients. En effet, un rez-de-chaussée sera souvent plus sombre qu’un étage.
Et suivant le quartier, il sera aussi plus bruyant. En outre, puisqu’il est facilement accessible, il est plus exposé aux risques de cambriolages.

Pourtant, si vous avez un budget limité, un rez-de-chaussée pourrait vous intéresser étant donné qu’il bénéficie d’une décote de 20 à 40 %.
De même, c’est le choix qui s’impose pour un acquéreur à mobilité réduite parce qu’il offre plus de liberté et protège contre les désagréments causés par une panne d’ascenseur.
Pour ce qui est de la sécurité, elle peut être renforcée avec l’installation d’un vitrage antieffraction ou une alarme.
En fin de compte, un rez-de-chaussée peut constituer un investissement intéressant si l’on est prêt à faire quelques compromis.

Rez-de-cour et rez-de-jardin : un espace privatif pour plus de liberté.

Si les défauts d’un rez-de-chaussée peuvent freiner vos ardeurs, que se passerait-il si vous aviez accès à un extérieur privatif ? C’est une décision à revoir ! On ne peut nier l’évidence : loger dans un rez-de-cour ou un rez-de-jardin est plus tentant que vivre dans un simple rez-de-chaussée.

On dispose de plus d’espace, de plus de liberté, de plus d’intimité… Et tout cela, souvent à un prix très raisonnable.

Au niveau des étages modérés.

Tous les spécialistes vous le diront, investir dans un logement en hauteur constituera toujours un bon achat. Vivre dans un appartement situé à l’étage offre de nombreux avantages :
Il reste que la présence ou non d’un ascenseur peut influer grandement sur la valeur et le confort de ce type de bien.

Avec les appartements situés en étages sans ascenseur, les décotes varient suivant l’étage concerné : 20 % (6e et plus), 18 % (5e étage), 15 % (4e étage), 10 % (3e étage).

Au dernier étage : vivre sous les toits n’a pas que des avantages…

Vivre sous les toits est le rêve de nombreuses personnes.
Au dernier étage, on profite de plus de lumière, de plus de tranquillité, de plus de sécurité, etc. On bénéficie également de moins de pollution et moins de bruit.

Mais avant d’acheter, prenez le temps de vérifier l’isolation...
Si cette dernière n’est pas performante, vous risquez de passer de mauvais quarts d’heure durant l’été ou en période de forte chaleur.


Le Bureau de la Fédération Française des Chasseurs Immobiliers


Publié le lundi 02 décembre 2019