Confinement et chasse immobilière, ce que les Chasseurs Immobiliers de la FFCI peuvent faire lors de la deuxième vague de la Covid-19.

Face à la montée d’une deuxième vague de la Covid-19, un reconfinement a été mis en place par les pouvoirs publics. Quel service peuvent offrir dans ce contexte les chasseurs immobiliers de la FFCI ?

La pandémie liée au coronavirus sévit sur tout le territoire national et des professions sont plus touchées que d’autres par cette crise sanitaire automnale.

Par répercussions, les clients que ces dernières ont l’habitude de satisfaire pâtissent inévitablement - mais le plus momentanément possible espérons-le - de cette situation.

Il en va ainsi des professionnels de la transaction immobilière : agences immobilières traditionnelles travaillant en mandat de vente comme chasseurs immobiliers exerçant via des mandats de recherche.

Pour ce qui est des Sociétés de service de chasse immobilière regroupées sous le label qualité de la FFCI, leurs bureaux sont, en effet, actuellement fermés au public (puisque la réception du public y est interdite jusqu’au prochain déconfinement).

Néanmoins, elles peuvent assurer des rendez-vous à distance, soit par téléphone, soit en visioconférence.

Tout est mis en œuvre effectivement en leur sein pour que chaque dossier en cours soit suivi avec le plus grand soin et que tout acquéreur potentiel désireux de se projeter dans un investissement immobilier puisse échanger, être conseillé utilement sur son projet d’achat.

A cet égard les chasseurs immobiliers de notre Fédération Immobilière peuvent aussi se rendre au domicile des acheteurs potentiels (à la demande expresse de ces derniers) pour y signer un mandat de recherche et, ensuite, débuter leur prospection d’appartements ou de maisons.

Ils peuvent adresser en suivant aux clients les ayant mandaté le résultat de leur chasse : en l’occurrence, comme ils ont coutume de le faire en période « normale », une information la plus exhaustive possible des biens trouvés à base, entre autre, de reportages photos ou vidéo.

Ces actions se faisant, bien sûr, conformément aux réglementations du gouvernement, donc dans le strict respect des gestes barrières afin d’assurer à tous une sécurité maximale.

Comme lors du premier confinement, nous pensons à vous tous, restons à vos côtés.

Masqués certes… mais solidaires.
Eric MASSAT
Secrétaire National de la FFCI
Société DOMICILIUM Chasseur Immobilier à Toulouse

www.domicilium.fr

Publié le mardi 10 novembre 2020