Acheter une résidence secondaire : avantages et inconvénients



Posséder une résidence secondaire est le rêve de nombreux Français.
Plus qu’une simple habitation, cette deuxième adresse est synonyme de liberté, de détente ou encore de loisirs…
Mais, une résidence secondaire n’a pas que des avantages.
Elle représente plus de charges, plus d’obligations fiscales, etc.
Tout cela confirme que l’acquisition d’une résidence secondaire doit être bien réfléchie.

Qu’est-ce qu’une résidence secondaire ?

Selon la loi, une résidence secondaire n’est pas, comme son nom l’indique, une résidence principale.
La résidence principale est celle que vous occupez pendant au moins 8 mois par an.
Au contraire, les résidences secondaires sont vos propriétés où vous ne séjournez que durant le week-end, les jours fériés ou les vacances.

Elles peuvent prendre la forme d’une maison de compagne, d’une villa basse en bord de mer, d’un chalet ou encore d’un appartement en ville.
Il peut même s’agir d’un mobile home que vous avez installé sur un camping pendant une année entière.

Quels sont les avantages d’une résidence secondaire ?

Posséder une résidence secondaire offre divers avantages.
Tout d’abord, cela vous permet d’avoir un second foyer où vous pourrez vous détendre et vous ressourcer.
De plus, vous pourrez vous y rendre à n’importe quel moment.
Cette liberté constitue un vrai luxe puisque cela vous évite de payer les traditionnels frais d’hébergement.

Ensuite, une résidence secondaire peut être le point de ralliement qui vous permettra de vous réunir avec les membres de votre famille ou avec vos amis.

Enfin, sur le plan financier, une résidence secondaire est une belle occasion de se constituer un patrimoine conséquent avant sa retraite. En outre, louer votre résidence secondaire sur quelques mois durant l’année vous octroiera de quoi arrondir vos fins de mois.
Et si vous voulez financer un projet conséquent, vous pouvez envisager la possibilité de vendre votre résidence après un certain laps de temps, et ainsi en tirer une plus-value.

Quels sont les inconvénients des résidences secondaires ?

Comme dit plus haut, posséder une résidence n’a pas que des avantages. Avec une résidence secondaire, vous devrez prévoir un surplus de charges :
?    Les charges fixes : l’électricité, chauffage, internet, impôt/taxes… ;
?    Les charges exceptionnelles : rénovation de l’isolation, rénovation de la toiture… ;
?    L’entretien de l’extérieur : l’élagage des arbres, la tonte de la pelouse… ;
?    Les diverses taxes : taxe sur l’habitation, taxe foncière… ;
?    L’assurance habitation ;
?    Les mesures pour optimiser la sécurité du logement.

Bien choisir sa résidence secondaire

Si les inconvénients d’une résidence secondaire ne vous font pas peur, vous devrez toujours prendre en compte plusieurs facteurs avant d’en acheter une :
?    La localisation : il est mieux de loger dans une habitation à proximité des commodités (commerces, services pratiques, transports en commun…) ;
?    L’économie de la région ou du département ;
?    Les caractères des lieux sur toute l’année : certaines villes sont animées sur toute l’année, d’autres se distinguent par l’afflux important de touristes… Voyez si les environs de l’habitation vous plaisent avant d’acheter.

Le Bureau de la Fédération Française des Chasseurs Immobiliers

Publié le vendredi 02 août 2019